Accueil du site > Documentation > Documents > Améliorer le dépistage et l'accompagnement (...)

Améliorer le dépistage et l’accompagnement précoce

L’Anesm publie des recommandations pour favoriser le repérage et le suivi des risques liés au handicap dans les Camsp.

Publié vendredi 6 février 2015

"L’intérêt d’un diagnostic et d’un accompagnement les plus précoces possibles dès la suspicion ou la révélation du handicap fait consensus afin de prévenir les risques de surhandicap, favoriser le développement et la maturation les plus favorables de l’enfant. Ainsi, cette recommandation a pour finalité d’apporter des éléments pratiques aux professionnels des Centres d’action médico-sociale précoce (Camsp) pour assurer au plus tôt le repérage des facteurs de risque, le dépistage, le diagnostic, le suivi des troubles éventuels et l’accompagnement des enfants et des parents, en vue de favoriser le développement des potentialités de l’enfant et assurer son inclusion sociale et éducative. Les thématiques abordées sont les suivantes :
- Comment assurer de manière précoce le repérage des facteurs de risque et le dépistage des troubles ?
- Comment accompagner l’enfant au plus tôt, de manière globale et personnalisée, pour assurer le développement de ses potentialités et la prévention du surhandicap ?
- Comment assurer le soutien et l’aide à l’inclusion sociale, et éducative ?"

ANESM - Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux. Le repérage, le diagnostic, l’évaluation pluridisciplinaire et l’accompagnement précoce et personnalisé des enfants en centre d’action médico-sociale précoce (CAMSP) [en ligne]. Paris : ANESM, 2014. 105 p. Recommandations de bonnes pratiques professionnelles.- Disponible sur : www.anesm.sante.gouv.fr/IMG/pdf/ANE-TRANS-RBPP_L_accompagnement_des_enfants_en_CAMSP.pdf


Mentions légales | Crédits | Suivre la vie du siteSyndication